Une mère de 25 ans prostituaient ses filles de 5 et 6 ans.

...

Une mère de 25 ans de la Géorgie a admis qu’elle avait volontairement amené ses filles de 5 et 6 ans chez des hommes âgés afin qu’ils les agressent et les violent. La mère faisait cela en échange d’argent.

La mère nommée Morgan Summerlin a donc plaidé coupable vendredi pour viol et trafic humain à des fins sexuels, cruauté envers des enfants et pour avoir encouragé des mineurs à avoir des rapports sexuels.

En cour, les gens présents ont pu notamment entendre le troublant récit concernant Richard ‘Pop’ Office, un homme de 78 ans chez qui Summerlin amenait ses deux filles afin qu’elles y soient agressées et violées en échange d’argent.

Alors que Summerlin attendait dans le salon, l’homme procédait à ses agressions dans sa chambre à coucher sur les deux fillettes. Le procureur de la Couronne de Fulton County District a expliqué devant le juge que la fillette de 5 ans avait été violée alors que sa soeur devait masser les pieds du vieillard.

L’homme leur aurait ensuite remis 100 dollars avant de leur demander de partir.

Office a été jugé coupable pour plusieurs chefs criminels graves et il a écopé d’une peine de 146 ans de prison.

La mère aurait aussi apporté ses deux filles chez un homme nommé Alfredo Trejo. Ce dernier aurait aussi agressé et violé les deux fillettes.

Le 26 février dernier, Trejo a été reconnu coupable de plusieurs chefs d’accusation criminelle à caractère sexuel.

L’homme a écopé d’une sentence de 25 ans de prison.

Selon les avocats de l’accusation, ceux-ci se disent très concernés de l’avenir des deux fillettes. On se demande notamment si celles-ci pourront se remettre psychologiquement de ce qu’elles ont subi. Non seulement leur lien de confiance envers leur mère est anéanti à jamais, mais en plus, elles se méfieront certainement avec raison des adultes pendant très longtemps.

Summerlin connaîtra sa sentence le 4 juin prochain.

Sur Facebook, la mère semblait être une mère comme les autres. En plus de ses deux filles, elle avait un garçon.

La mère publiait souvent des photos où on la voyait accorder des petits plaisirs de toutes sortes à ses enfants.

Évidemment, les accusations portées contre la mère ont laissé sous le choc tout l’entourage ainsi que tous les proches de Summerlin qui ne se doutaient aucunement de son côté très sombre.

La mère de Summerlin a plaidé coupable à des accusations de ne pas avoir porté assistance aux enfants lorsqu’elle a découvert le trafic dont ils faisaient l’objet. Elle a été condamnée à 5 ans de prison.

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie

Un homme bat sa femme à mort et filme le tout pour montrer à ses amis qu'il la contrôle
Une femme ouvre la porte de sa maison et découvre un bébé chien avec les oreilles tranchées.
...

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *